Le projet.

 

 

Voici donc quelques mots de présentation du prochain trek hommes de novembre, intitulé "La découverte"...

 

Lors de ce nouveau projet, certaines choses restent: nous essayerons de vous faire passer deux très belles semaines, avec vous-même, avec le groupe, avec les chameliers et avec le désert;  nous mettrons l'expérience accumulée depuis 5 ans au service de ce but. 


Les ateliers viseront à permettre à chacun de mettre à jour ses aspirations, d'échanger intensément avec les autres et de progresser de façon à mieux vivre sa nature d'homme. Là encore, rien de bien nouveau dans la forme mais des moments intenses d'exposition de soi.

 

L'accent de mon animation portera sur le développement de l'intention que chacun consacre à ses objectifs existentiels. Garder présent en soi un désir, une intention, un engagement... Concentrer son énergie en vue de la consacrer à sa propre aspiration...

 

En plus des exercices énergétiques visant à réveiller le plans physiques et émotionnels, comme dans les précédents treks nous  recourrons à des exercices portant sur la clarification de l'intention. Ces exercices sont, grosso modo issu du monde de la méditation, adapté à notre projet (j'ai bien dit adapté... pas question de s'asseoir en lotus pendant deux semaines...), ainsi que des approches cognitives (un mot barbare pour décrire la façon que nous avons de créer nos pensées et comment modifier ce processus pour le rendre plus actuel et efficace).

 

Tout cela prendra son temps. Par conséquent, nous ferons moins de recherche sur nos histoires personnelles (quoique, selon le désir de chacun...) et plus de guérison des blessures qui restent ouvertes, en faisant appel au contenant bienveillant du groupe.

 

En résumé, le projet que nous vous proposons porte sur le même but fondamental (vivre pleinement sa nature d'homme) mais fera usage d'autres moyens "techniques" pour atteindre ce but. Lors des précédents treks, c'est le recours à la force masculine qui donnait le supplément d'énergie... Cette fois, nous y ajouterons la concentration de l'intention. Le choix de cette nouvelle approche vise à rendre les bénéfices du trek plus intenses et plus durables. 

 

J'espère aussi par ce nouveau concept vous transmettre mon intérêt et mon plaisir à utiliser les approches méditatives comme un complément synergique aux approches psychothérapeutiques. Je travaille sur cette articulation depuis plusieurs années dans les séminaires que je propose ici en Suisse, je suis convaincu du potentiel ce cette synergie.

 

Je suis très excité à l'idée de vivre et d'approfondir cette expérience lors du trek de novembre, qui sera pour moi une occasion unique de sortir de la routine et de créer avec vous quelque chose de neuf dans le décor majestueux du désert.

 

 

 Alexis Burger